L'Institut de Recherche en Chirurgie Orthopédique et Sportive
Rechercher

Les complications

Elles sont rares voire exceptionnelles (<0,1%)
Epanchement sanguin, Infection, Algodystrophie, Phlébite, lésion ligamentaire, lésion vasculaire, bris de matériel, chondrolyse rapide.

Il ne faut pas confondre les complications propres de la chirurgie méniscale, rares, avec les conséquences des lésions parfois associées aux lésions méniscales.
1°) Ainsi, une lésion du LIGAMENT CROISE ANTERIEUR est responsable d’une INSTABILITE, la lésion du ménisque est une CONSEQUENCE de l’absence de ligament croisé antérieur. Elle traduit la mauvaise tolérance de l’instabilité et est un tournant vers l’aggravation dans l’histoire de l’instabilité par rupture ligamentaire. Une reconstruction ligamentaire est ainsi au mieux efficace AVANT l’apparition des lésions méniscales
2°) L’association à des lésions du CARTILAGE (ou lésions chondrales) est également possibles : ces lésions cartilagineuses évoluent POUR LEUR PROPRE COMPTE, d’où l’importance d’effectuer la chirurgie méniscale AVANT leur apparition. La persistance d’une douleur, plus sourde et présente à la marche prolongée , est souvent liée à ces lésions cartilagineuses.


Atelier Sherfi

[?] Plan du site
[>] Nous contacter

© 2017 IRCOS - tous droits de reproduction réservés.
Ce site ne délivre aucun avis, diagnostic ni traitement médical. Merci de consulter les informations légales.