L'Institut de Recherche en Chirurgie Orthopédique et Sportive
Rechercher

L'intervention

Afin de positionner au mieux la prothèse nous utilisons un système de chirurgie assistée par ordinateur.

En terme de chirurgie assistée par ordinateur, il faut distinguer les robots, où l’acte chirurgical lui même est laissé à la machine en fonction d’une planification pré-opératoire, et les systèmes de navigation où l’ordinateur donne des informations au chirurgien pour réaliser cet acte. Pour l’heure, en orthopédie tout au moins, les robots n’ont jamais démontré leur intérêt, ce d’autant que leur coût et leur difficulté de mise en œuvre est grande.

Le système que nous avons choisi est un système utilisant un mode de repérage optique : des capteurs sont fixés sur le fémur et le tibia et sont reconnus par une caméra reliée à un ordinateur. Les instruments chirurgicaux sont eux mêmes reconnus par ce système optique.

Tout est donc réalisé pendant l’intervention sans qu’il y ait besoin d’imagerie particulière en pré opératoire.
L’ordinateur calcule ensuite en fonction des mesures effectuées un certain nombre de paramètres : le positionnement dans les trois plans des différents implants, l’axe global du membre inférieur, la flexion et l’extension obtenue en per-opératoire.

Très peu d’études ont été publiées sur ce sujet compte tenu du caractère récent de cette technique.

Nos premiers résultats
En effet nous suivons de façon prospective les patients opérés d’une arthroplastie totale de genou assistée par ordinateur depuis le début de cette expérience
Nous avons pu suivre 91 genoux, opérés chez 87 patients (58 femmes, 29 hommes) d’âge moyen 71 ans. La flexion moyenne pré opératoire était de 112°. La déviation angulaire moyenne calculée sur un grand cliché en charge des membres inférieurs étaient de 8,5 °(0 à 23°).

Il n’y a jamais eu d’échec de la technique au sens où nous n’avons jamais été obligé de « convertir » pour revenir à un ancillaire classique. Il n’y a pas eu de reprise chirurgicale précoce pour hématome ou infection.

La déviation angulaire moyenne globale était de 1,9°.

Cette série fait suite à notre série préliminaire. La technique de chirurgie assistée par ordinateur est fiable avec une déviation angulaire moyenne très proche de 0.

 


Atelier Sherfi

[?] Plan du site
[>] Nous contacter

© 2017 IRCOS - tous droits de reproduction réservés.
Ce site ne délivre aucun avis, diagnostic ni traitement médical. Merci de consulter les informations légales.