L'Institut de Recherche en Chirurgie Orthopédique et Sportive
Rechercher

Comment évolue une caspulite rétractile ?

1°) Le premier signe à apparaître est la DOULEUR : il s’agit de la phase I (douleur isolée)

 

Elle est souvent assez intense, mal calmée par les antalgiques usuels (paracétamol).

Cette phase I est de durée très variable, de quelques semaines à 9 mois.

La douleur peut diffuser à l’ensemble du membre supérieur ou au cou.

Elle peut s’accompagner d’un oedème, d’une pâleur ou au contraire d’une rougeur ou d’un aspect moite de la peau.

La diffusion à l’ensemble du membre supérieur des signes cliniques représente le syndrome épaule-main, plus fréquent après un infarctus par exemple.

La présence d’autres signes (notamment cutanés) et leur diffusion , peut faire évoquer le tableau d’algodystrophie (ou algoneurodystrophie) qui est un peu différent de la capsulite qui, elle, ne touche que l’épaule.

 

 

2°) L’apparition de la RAIDEUR, associée à la DOULEUR, signe l’entrée en Phase II (douleur et raideur)

 

Cette phase est également de durée variable : 4 à 9 mois.

C’est souvent la phase la plus éprouvante pour le patient, qui a l’impression de « s’enfoncer » littéralement dans la spirale de la maladie, malgré les traitements et qui peut alors douter de l’évolution de sa maladie et de l’efficacité des thérapeutiques.

 

 

3°) La DISPARITION progressive de la DOULEUR avec persistance puis atténuation également de la raideur fait évoquer la Phase III (raideur isolée)

 

C’est la phase la plus longue : elle peut durer de 5 à 26 mois.

L’évolution se fait ensuite, en particulier dans les capsulites rétractiles idiopathiques, vers la guérison et un retour à une épaule normale dans la grande majorité des cas (90% des cas)

Les séquelles, essentiellement à type de raideur persistante, sont rares mais possibles, (10% des cas), en particulier en cas de causes traumatiques ou chirurgicales

 


Atelier Sherfi

[?] Plan du site
[>] Nous contacter

© 2017 IRCOS - tous droits de reproduction réservés.
Ce site ne délivre aucun avis, diagnostic ni traitement médical. Merci de consulter les informations légales.