L'Institut de Recherche en Chirurgie Orthopédique et Sportive
Rechercher

Anatomie

LES OS
La tête de l’humérus se trouve au sommet du bras : elle est ronde, recouverte de cartilage et s’articule avec la glène,  zone articulaire plutôt plate de l’omoplate (ou scapula)  qui est l’os qui relie le membre supérieur au thorax. L’omoplate se poursuit en arrière par une proéminence osseuse qui revient au dessus des tendons de la coiffe des rotateurs : l’acromion.

 

LA COIFFE DES ROTATEURS
La coiffe des rotateurs tient son nom de l’aspect des tendons qui recouvrent la tête de l’humérus : ils la recouvrent comme des cheveux recouvrent une tête , d’où le terme « coiffe »
Les tendons de la coiffe des rotateurs proviennent de quatre muscles dont les fibres sont accrochées sur l’omoplate : les fibres musculaires se transforment en tendon en se rapprochant de la tête humérale.
Il y a quatre muscles (et donc quatre tendons) :

1°) Le muscle sus-épineux (ou supra-épineux ou supraspinatus)
- Il tire son nom de sa position au niveau de l’omoplate : il est au dessus d’un élément osseux que l’on appelle l’épine de l’omoplate
- C’est le muscle dont le tendon est presque toujours le premier concerné par les tendinites et les ruptures.
- Il donne à l’épaule sa puissance par exemple sa capacité à soulever les objets lourds.

2°) Le muscle sous-épineux (ou infra-épineux ou infraspinatus)
- Il tire son nom de sa position au niveau de l’omoplate : il est au dessous de l’épine
- Son tendon est souvent atteint dans un deuxième temps, après le sus-épineux, dans les tendinites et les ruptures, mais de manière moins importante.
- Il est le principal muscle responsable du mouvement de rotation externe de l’épaule : capacité à orienter la main vers l’extérieur lorsque le coude est collé au corps ou capacité à soulever la main vers le haut quand le bras est horizontal

3°) Le muscle sous-scapulaire (ou subscapularis)
- Il tire son nom de la zone de l’omoplate où ses fibres s’accrochent : la fosse sous-scapulaire.
- Son tendon est plus rarement atteint dans sa totalité que celui du sous-épineux, il est par contre fréquemment atteint dans sa partie supérieure.
- Il est partiellement responsable (avec d’autres muscles) du mouvement de rotation interne de l’épaule, notamment la capacité à mettre la main dans le dos.

4°) Le muscle petit rond  (ou teres minor)
- Il tire son nom de sa forme car il est petit et rond !
- Il est exceptionnellement atteint par les tendinites et les ruptures, uniquement dans les formes très évoluées et très anciennes, et seulement une fois que le tendon du muscle sous-épineux a complètement disparu.


A part : le tendon de la longue portion du biceps :
- Le biceps, muscle du bras bien connu, comporte deux tendons dans sa partie proximale : l’un est situé hors de l’articulation de l’épaule, l’autre est situé dans l’articulation de l’épaule et passe sous les tendons du sous-scapulaire en avant du bras, puis entre les tendons du sus-épineux et du sous-scapulaire pour venir s’accrocher à l’omoplate.
- Il n’est pas considéré comme un tendon de la coiffe des rotateurs car son rôle mécanique au niveau de l’épaule est peu important.
- Par contre, il est souvent concerné par la maladie, car dès qu’il est exposé à une inflammation ou à une rupture des tendons de la coiffe, et en particulier des tendons du sus-épineux et du sous-scapulaire, il peut lui même devenir inflammatoire et douloureux pour son propre compte, voir même se rompre également.

 

LE MUSCLE DELTOÏDE
Directement sous la peau, il recouvre la coiffe des rotateurs.
C’est le principal muscle moteur de l’épaule.
Il n’est jamais atteint dans la pathologie de la coiffe des rotateurs (sauf à la suite d’une  chirurgie trop agressive à ciel ouvert), ce qui explique que l’épaule peut bouger malgré une rupture complète de la coiffe des rotateurs : seul le deltoïde permet alors une partie du mouvement, sans toutefois donner la puissance totale de l’épaule.


Atelier Sherfi

[?] Plan du site
[>] Nous contacter

© 2017 IRCOS - tous droits de reproduction réservés.
Ce site ne délivre aucun avis, diagnostic ni traitement médical. Merci de consulter les informations légales.